Projet d’accueil des enfants

Encourager l’autonomie

L’environnement pensé pour garantir la sécurité et l’autonomie des enfants, ces derniers pourront se déplacer très librement et participer activement à la vie commune (déposer les assiettes et serviettes sur les tables avant les repas, se rendre seuls aux toilettes, proposer de nouvelles activités)

Ils pourront sans crainte explorer, expérimenter et découvrir, afin de leur faciliter des acquisitions nouvelles. Tout le matériel mis à disposition sera à hauteur de l’enfant afin qu’il puisse librement choisir une activité, puis remettre aisément le matériel en place.

L’enfant découvrira en gagnant en autonomie qu’il a du pouvoir sur sa vie. Il aura le sentiment d’efficacité et gagnera donc en confiance en lui.

En devenant autonome, l’enfant acquiert un sentiment d’importance et d’appartenance : il est capable de contribuer à la vie du groupe et se sent à sa place.

Ceci préparera les enfants à devenir des adultes autonomes, capable de faire des choix, de prendre des décisions.

Les demandes et attentes seront toujours adaptées à l’âge et aux compétences de l’enfant. Avec une bonne motivation, et en lui proposant quelque chose qui lui plait avec enthousiasme, l’enfant atteindra son objectif.

Le jeu libre

Les premiers mois, le nourrisson aura besoin d’être entouré physiquement pour se constituer une sécurité affective. Il sera donc beaucoup porté afin de respecter ses besoins physiologiques, ce qui lui permettra également d’observer les activités proposées aux plus grands.

Cette sécurité de base acquise, l’enfant va pouvoir ensuite développer sa motricité. Nous lui permettrons alors de se mouvoir sans contraintes sur des tapis adaptés, d’explorer l’espace, de saisir des objets, les relâcher et ainsi sentir leurs formes, leurs textures.

L’enfant se préparera tout seul aux différentes acquisitions. Il progressera alors à son rythme sans qu’il soit nécessaire de devancer ses besoins. La motricité libre permet à l’enfant d’acquérir plus de confiance en lui puisque il construira ainsi son chemin. Il ne sera pas placé dans un parc fermé : les plus grands apprendront alors comment se comporter auprès des plus petits, et les plus jeunes seront stimulés par la présence des plus âgés.

Mélange des âges et vivre ensemble

Le mélange des âges est considéré comme une richesse et nous avons fait le choix de privilégier au maximum cette mixité. Il s’agit pour nous de respecter une règle fondamentale de la nature qui veut que l’être humain apprenne en s’entourant de semblables qui n’ont pas le même âge que lui. Un enfant plus grand apprendra à adapter son comportement face à un plus petit et éprouvera de la fierté en lui apportant son aide. L’enfant plus petit pourra à son tour prendre modèle sur un plus grand et développera ainsi ses capacités.

Par des rappels simples de politesse (bonjour, merci, s’il te plait, pardon, excuse-moi…), nous arriverons à instaurer un climat d’harmonie entre les enfants.

Sensibiliser à la culture, encourager la créativité

L’expérience artistique donne à l’enfant différentes manières d’appréhender la réalité, sa perception et sa compréhension du monde.

Faire découvrir des œuvres d’art, du spectacle vivant, c’est le considérer comme une personne à part entière et lui permettre d’accéder à l’art et la culture, facteurs d’épanouissements et d’émancipation. Cela contribue à la construction de la pensée créative, libre et autonome.

Un coin lecture permettra aux enfants de venir découvrir librement les livres mis à leur disposition. Nous instaurerons un rituel pendant lequel l’adulte proposera des lectures avant la sieste. Nous ferons également découvrir aux enfants des comptines et des poésies.

Les enfants seront éveillés à la musique (classique ou autre), ainsi qu’au chant, en français ou en langue étrangère. Ils pourront à cette occasion manipuler différents instruments de musique afin de découvrir leurs différentes sonorités. Occasionnellement, des musiciens ou autres intervenants extérieurs pourront être conviés au sein de la MAM.

Enfin, de nombreux ateliers créatifs de dessin, peinture, modelage ou collage seront régulièrement proposés.

Le langage

Nous veillerons à développer le vocabulaire des enfants en nous exprimant systématiquement avec eux de façon correcte et non simplifiée. La lecture, les comptines et le chant seront également un vecteur pour y parvenir.

L’enfant sera incité à s’exprimer par lui-même, sans que nous ne parlions à sa place.

Nous apprendrons enfin aux enfants à nommer leurs sentiments : joie, colère, tristesse, frustration, excitation…

Bienveillance et empathie

La bienveillance est le fait de porter à autrui un regard aimant, compréhensif et sans jugement. Lorsque les adultes sont bienveillants et dans l’écoute active, l’enfant devient sociable, créatif et indépendant. Il développe une bonne estime de lui.

L’empathie est la capacité qui permet de détecter et de répondre aux signaux émotionnels d’une autre personne.

Il est important de nommer ce que nous ressentons et d’aider l’enfant à le faire lui-même. L’empathie permet de saisir les émotions des autres, leurs désirs, leurs motivations et d’apprécier les moments partagés.

En écoutant et en accueillant les sentiments des enfants, nous développerons chez eux les valeurs de vivre ensemble, de respect et d’entraide.